La valeur CAPITALE de l’emprunteur

LES 5 Cs DU CRÉDIT

2. LE CAPITAL

Robert Kanyamanza

L’emprunteur possède-t-il des ressources financières suffisantes?. 

Les banques et autres institutions financières prolifèrent sur le continent noir. Et elles multiplient les efforts pour offrir à leurs clients les bonnes solutions financières au bon  moment, y compris le potentiel offert par les produits de crédit. Cependant, ces sont les clients – jeunes entrepreneurs, gestionnaires, cadres et petits commerçants et particuliers – qui sont à même de savoir si un produit de crédit, comme un prêt, leur convient. C’est aussi aux banques et autres institutions financières de déterminer si leurs clients sont admissibles à telles ou telles solutions de financement.

Les institutions financières et les banques intègrent presque toujours à leurs processus d’évaluation ces 5 Cs du crédit :

1. Capacité

2. Capital

3. Caractéristiques financières

4. Caution

5. Caractère

 

* Nous allons analyser ces 5 C de crédit une par une, comme pour assister les deux parties dans la facilitation du processus d’octroi de crédit. Visitez ces points déjà traités :

1. La Capacité

4. Le Caractère

Si vous le préteur, ou vous l’emprunteur comprenez ces aspects du crédit, vous serez à même d’établir l’admissibilité de votre client ou votre admissibilité à un prêt, ce qui vous fera gagner un temps précieux.

2. LE CAPITAL

Voyez les 5 C du crédit comme un outil qui vous permet de comprendre l’aptitude de votre client ou votre aptitude à assumer le fardeau du crédit. En fin de compte, votre tâche est de gérer les produits de crédit en toute confiance.

Le capital, est la mesure de la valeur nette d’un emprunteur, et il démontre sa capacité à gérer ses finances et à accumuler des actifs tout en remboursant ses dettes. Il est calculé en soustrayant le passif de l’actif de l’emprunteur. Le capital assure aux prêteurs que l’emprunteur a accès à des moyens autres que son revenu mensuel pour rembourser sa dette.

Généralement, les exigences relatives à la valeur nette minimale dépendent du montant du prêt. Prenons l’exemple d’un particulier qui présente une demande de prêt investissement de 100 000 $1 et dont la valeur nette est plus importante que l’exigence relative à la valeur nette minimale (soit 1 fois le montant du prêt). Ce particulier a toutes les chances d’être admissible à un prêt. Voici un exemple :

Actif

 

Passif

Créanciers

Mensualités

Montant Total

Résidence (valeur marchande)

250 000

Prêt hypothécaire

Banque AAA

1 200

180 000 $

Autres immobilier

 

Autres prêts hypothécaires

$

$

$

Épargnes enregistrées

20 000 $

Frais sur épargne (s’ils existent)

$

$

$

Comptant liquide

2 500 $

Marge de crédit

Banque AAA

50 $

1 500 $

Autres placements

4 500 $

Prêts personnels

$

$

$

Autres

$

Carte de crédits

Banque AAA

45

900 $

Autres

$

 

 

$

$

Actif total

277 000 $

 

 

1 295 $

182 000 $

Valeur nette (Actif – Passif)

95 000 $

** Les valeurs nettes minimums pour des prêts entièrement  financés, par ex. les prêts  100 % sont :

≤ 100 000 $ – 1 x montant du prêt

> 100 000 $ – 1,5 x montant du prêt

> 250 000 $ – 2 x montant du prêt

** Les éléments que comptent comme biens personnels comprennent :

        – Maison (enregistrée au nom du demandeur ou de l’emprunteur)

        – Un régime enregistré – de retraire, de vieillesse ou d’études…

        – Différents types de compte d’épargne – libre d’impôts ou pas

        – Fonds communs de placement – non enregistrés

         – Actions – reconnus ou cotées sur la bourse

 ** Les éléments que ne comptent pas comme biens comprennent :

        – Meubles

        – Objets d’art

        – Bijoux

        – Véhicules loués

** Le Passif comprend habituellement

       – Prêts hypothécaires

       – Prêts personnels

       –  Dettes sur cartes de crédit

        – Soldes de marges de crédit

        – Baux

       – Montant dû à l’agence publique d’impôts

       –  Pension alimentaire

 

3. LA CAUTION

About ROBERTKA Media.Inc 178 Articles
We are a Media and Communication Company specialized in the production of business information contents, financial and management notions and analysis. We also produce and publish World and African business headline news. We mostly focus on producing text and video analysis covering worldwide economic, commercial, management and financial trends which have a strong leaning and inclination on African businesses and affaires. We publish under the banner of our consultancy house: ROBERTKA Business Solutions.inc Join the conversation!

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*