LIQUIDITÉS: Pratiques de Base en Matière de Recouvrement des Créances

L’optimisation des entrées de fonds: au centre du succès des affaires

Par Robert Inkaka Kanyamanza

ROBERTKA Business Solutions propose trois manières de faire pour optimiser les revenus de vente dans votre entreprise.

La première est plutôt simple : accroitre les revenus de l’entreprise en usant les expertises de développement des produits, de vente et de markéting en autant que possible. La conclusion des ventes est en elle-même juste un premier pas dans la bonne direction.
Les perspectives de gestion du cash sont basées sur deux étapes subséquents en matière d’optimisation des revenus : s’assurer que les clients payent pour les marchandises vendus ou services rendus (la collecte des paiements) et convertir les chèques reçus et les transferts en argents liquides dans votre compte en banque (la conversion en liquide le plus rapidement possible)

Les mauvaises créances et les retards de paiement rendent même les quarts profitables en une bataille de liquidités. Le recouvrement des créances est une des actions réglementaires dans la gestion des liquidités et c’est là qu’il faut commencer.

FLUX DE LIQUIDITÉS

Pratiques de Base en Matière de Recouvrement des Créances

Les partenaires de ROBERTKA Business Solutions en matière de recouvrement des créances recommandent un cycle d’action 20-20, pendant lequel une action du processus est entamée après chaque 20 jours :

  • Jour 1 : émettez une facture aussitôt que la marchandise est livrée ou le service rendu. Les conditions et modalités de paiement doivent être clairement indiqués sur la facture émise, incluant le délai maximal de paiement de 30 jours.
  • Jour 20 : Dix jours avant que le délais de paiement soit échu, assurez vous qu’un de vos représentants de vente appelle le client. Cet appel peut aussi être considéré comme un appel de service. Au courant de cet appel, assurez vous que le client était satisfait de votre marchandise vendu ou du service rendu. Car parfois le paiement est retardé due à la non satisfaction du client. Vous avez ainsi une occasion de régler le problème d’insatisfaction, s’il y en a, avant la date d’échéance de paiement. Sinon, assurez vous que le client a bien reçu la facture et que les conditions de paiement sont bien comprises.
  • Jour 40 : Dix jour après la date d’échéance de paiement, appelez encore si la facture reste impayée. Et renseignez vous sur ce qui est la cause de ce retard. Si le problème est réel, alors remédiez-y rapidement, sinon si la raison de ce retard n’est pas valable vous pouvez passer au processus d’escalade de recouvrements.

Restez à l’écoute pour la prochaine étape : les processus d’escalade de recouvrements.

ROBERTKA Business Solutions
pour votre succès en affaires

 

DANS LA MEME SÉRIE
La Notion de Liquidités
LIQUIDITÉS: Votre Première Ligne de Défense
LIQUIDITÉS: Pratiques de Base en Matière de Recouvrement des Créances

About ROBERTKA Media.Inc 178 Articles
We are a Media and Communication Company specialized in the production of business information contents, financial and management notions and analysis. We also produce and publish World and African business headline news. We mostly focus on producing text and video analysis covering worldwide economic, commercial, management and financial trends which have a strong leaning and inclination on African businesses and affaires. We publish under the banner of our consultancy house: ROBERTKA Business Solutions.inc Join the conversation!

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*