Notions de base sur la bourse


UNE SÉRIE SUR LA BOURSE

 

 

Robert Kanyamanza

1. Notions de base sur la bourse

Qu'est-ce que la bourse ?

Faire de la bourse ou boursicoter devient une pratique commerciale de plus en plus courante en Afrique. Cependant, trader à la bourse n’est pas évident, pourtant c'est simple.

Avant de se lancer à la bourse, il faut avant tout apprendre, comprendre et découvrir les rouages de la bourse. Nous allons ici développer une série de p’tits textes, et renseigner ces esprits curieux, qui veulent se documenter ou se lancer dans l’exercice de la bourse. Nous allons élaborer et vulgariser les structures et le fonctionnement de la bourse, en faire une analyse fondamentale, une l'analyse technique, et inclure quelques récits de traders confirmés.

La définition de la bourse

La bourse des valeurs mobilières est un marché où se rencontrent des offreurs et des demandeurs de capitaux, par le biais d'un ordinateur central. Les échanges à la bourse portent sur des titres de propriété – les actions, et/ou les titres de créance – les obligations.

À la bourse, il existe deux principaux demandeurs: d’un coté il ya les États – le Trésor public –  et de l’autre, les sociétés privées et publiques. Pour pouvoir mener à bien leurs politiques économiques, les gouvernements des États font appel aux investisseurs nationaux et internationaux en émettant par exemple des titres de Trésor. Quant aux entreprises,  elles se transforment en sociétés publiques et se retournent vers le marché boursier pour trouver les sources de financement nécessaire à leur développement.

Les bourses sont souvent réglementées par une autorité nationale, mais indépendante des marchés financiers de l’état dans lequel les transactions sont conduite. C’est le cas de l’AMF en France ou la Financial Services Board, en Afrique du Sud.

L’offre de capitaux est déterminée par des investisseurs d'origines différentes ; elle peut provenir des particuliers, des entreprises ou bien des institutions financières. Ces investisseurs échangent leurs ressources financières contre des titres émis sur le marché boursier.

Donc en bref, la bourse est un lieu, un marché où s'échangent les valeurs mobilières (les actions, les obligations, les futures…). D'un côté, il y a des acteurs économiques qui peuvent et veulent épargner et veulent que cela leur rapporte des intérêts ; mais ils gardent malgré tout le privilège de disposer de leurs capitaux, juste au cas où… De l’autre, il y a les entreprises qui ont besoin d’argent pour financer leurs investissements – par exemple : construire une nouvelle usine, financer un projet de recherche ou acheter du matériel… Ces entreprissent cherchent souvent des capitaux  à long terme.

Le marché de la bourse ressemble quelque peu à  « un marché du village ». Il y a des vendeurs (les États, les entreprises…) qui proposent des titres – des actions par exemple –  que les clients (les ménages ou d’autres entreprises) vont acheter avec leurs épargnes. La seule différence entre un marché boursier et un marché du village est bien sûr le fait qu’en ce qui concerne la bourse, il n’existe pas vraiment un lieu réel, d’autant plus que les ordres d’achat se font par ordinateur. Mais le principe reste le même.

Les ordres de bourse peuvent être passés par des sociétés de bourse ou des banques. Les achats et ventes et leur paiement se font dans un premier temps au comptant, c'est-à-dire que l’acheteur investit de l'argent frais, et par la suite, il peut, grâce à l'effet de levier, investir sur certaines actions avec les fonds dont il ne disposera après un moment donné des profits.

Les cours boursiers se forment sur la loi de l'offre et de la demande (Exemple : s’il ya de nombreux acheteurs pour une offre faible alors les prix flambent et vis et versa).

Donc lors d’une transaction quelconque à la bourse, une entreprise dispose maintenant des moyens (l’argent) de financer ses projets et de l’autre le client (ménage) devient propriétaire d’une partie de l’entreprise : il devient actionnaire de celle-ci.  Et chaque année, cet actionnaire percevra une partie des bénéfices de cette entreprise : bénéfices qu’on appelle dividendes.

Et dans le cas où ce client qui détient des actions d’une entreprise ait besoin de récupérer son argent, il va falloir les revendre sur le marché financier, le truc est de trouver un acheteur. Donc une action peut changer de propriétaires de nombreuses fois y compris sur une même journée…
Si on vend plus cher que l’on a acheté l’action, on dégage ce qu’on appelle une plus value (un bénéfice), on peut aussi la revendre moins cher alors là, on perd de l’argent.

Bien sur, sur le marché financier, il n’y a pas que des actions. Il existe d’autres produits financiers plus ou moins risqués que l’on peut acheter et vendre, et ce, à l’échelle planétaire. Et les acteurs à la bourse sont nombreux : les banques, les entreprises d’assurance… qui placent des capitaux. Ils s’échangent par jour des milliards de dollars, le but est toujours de revendre plus cher que la valeur d’achats. Il important de savoir qu’à la bourse on n’arrive pas toujours de faire du profit, on peut aussi y faire une perte. Raison pour laquelle il faut toujours bien s’informer avant de s’engager dans une transaction boursière.

2. L’introduction à la bourse

About ROBERTKA Media.Inc 178 Articles
We are a Media and Communication Company specialized in the production of business information contents, financial and management notions and analysis. We also produce and publish World and African business headline news. We mostly focus on producing text and video analysis covering worldwide economic, commercial, management and financial trends which have a strong leaning and inclination on African businesses and affaires. We publish under the banner of our consultancy house: ROBERTKA Business Solutions.inc Join the conversation!

Leave a Reply

Your email address will not be published.


*